Câpres et Condiments du Domaine La Michelle

Le Domaine La Michelle produit également des câpres, reprenant ainsi une tradition locale oubliée.

Les câpres, implantés sur les coteaux et les terrasses de la région d’Auriol, de Cuges et d’Aubagne étaient récoltés par les femmes au début du XXème siècle. Elles abandonnent cette activité lorsque les hommes partent à la guerre de 1914- 1918 et les remplacent aux cultures de première nécessité.

Particulièrement destiné à être cultivé sur les terrasses étroites et arides, le câprier ne pouvait qu’intéresser Nelly et Jean-François Margier pour la réhabilitation des restanques défrichées. La centaine de câpriers implantés entre 1990 et 1993, aujourd’hui produisent de juin à août une centaine de kilos. Tous les deux jours environ, après la récolte, les petits boutons floraux ayant la meilleure qualité gustative, sont confits dans le vinaigre. Au bout de 2 à 3 semaines, ils sont conditionnés dans un nouveau vinaigre. La Câpre est un ingrédient utilisé de manière traditionnelle en cuisine. En provençal, « Tapen » signifie Câpre. Elle a donné son nom à la Tapenade où elle doit en être un des éléments de base pour sa confection.

La Câpre entre dans la composition de nombreux mets savoureux de la cuisine traditionnelle provençale à laquelle elle apporte sa petite note aigrelette, acide et épicée : l’association, par exemple, d’une câpre enroulée autour d’un anchois, mélangée à de la tapenade sur un toast grillé, avec la raie ou encore en salade avec des olives noires, des tomates, du riz…Lorsque le bouton de câpre grandit, il devient un cornichon utilisé comme condiments dans différents mets.

Vous trouverez ces produits à la Boutique du Moulin